Bilan 2021 – Endroits visités en 2021

cabanes-colorees-a-chateau-d-oleron

Hello ! 

L’an dernier, j’avais fait un article similaire, à la fois pour faire un bilan de l’année en termes de visites, mais aussi pour montrer que malgré ce contexte compliqué de pandémie, restrictions de voyage, etc… On peut quand même s’évader en visitant son propre pays ! Et en 2021, j’ai eu l’occasion de visiter pas mal la France, des régions que je n’avais jamais visitées et des lieux auxquels je n’aurais pas forcément pensé dans un autre contexte.

2021 ça a été l’occasion de tester beaucoup de choses dans ce domaine : le fait d’être digital nomad pendant un mois, continuer les visites de proximité et découvrir mon territoire, mon environnement proche, faire des vacances à vélo, tester la vanlife dans notre camionnette aménagée, et bien d’autres choses auxquelles je ne pense peut-être même pas à l’heure où j’écris !

Allez hop(la) suis moi dans cette rétrospective !

centre-la-rochelle
Rues de La Rochelle

Janvier

On a commencé l’année à Montpellier. Balades au jardin des plantes, notre spot favori, balade dans l’écusson, et restaurants à emporter !

Je suis ensuite retournée sur La Rochelle pour changer d’air et dans l’espoir que les cours reprennent en présentiel, ce qui a été le cas au bout de 3 semaines environ !

Avec les restrictions comme le couvre-feu, on ne pouvait pas aller très loin, on en a donc profité pour découvrir le territoire très très proche.

On est allé plusieurs fois à la plage de Chef de Baie où il y a une super balade à faire ; d’ailleurs, depuis septembre, la balade a été aménagée pour rejoindre à nouveau le centre-ville, en passant par Port-Neuf. On a fait aussi des balades à pied et à vélo, aux alentours de La Rochelle, qui ont souvent fini sous la pluie…

phare-du-plomb-a-l-houmeau
Phare du Plomb à l’Houmeau

Février

Un dimanche, on a pris le train direction Châtelaillon – l’objectif de base était de revenir à pied à La Rochelle mais entre le couvre-feu et la fatigue de marcher dans le sable, on avait un peu sous-estimé tout ça. On a mangé au niveau du marais d’Yves, c’était cool de reprendre le train et de sortir un peu plus loin le temps de quelques heures. On avait fini par rentrer à vélo depuis Angoulins. 

Pour la Saint-Valentin, on était allé pique-niquer et se balader à Aytré.

Pendant mes vacances, comme je devais aller aux archives de la Marine, j’en ai profité pour me balader un peu dans Rochefort, la ville où je suis née. C’était la première fois que j’y allais et tout était fermé, mais c’était cool de voir autre chose. On s’est baladé jusqu’au Pont Transbordeur, qui est assez impressionnant !

Une autre fois, on a fait une balade à St Xandre, commune proche de La Rochelle. On s’en souviendra surtout pour nos chaussures pleines de boue, et la dame à la recherche des cigognes !

On est aussi retourné à Chef de baie pour voir le port et ses cabanes colorées, et on est tombés face au Shtandart voguant sur les flots !

On est également retourné sur l’île de Ré pour faire une randonnée et découvrir le village de Sainte-Marie-de-Ré.

hermione-a-l-arsenal-de-rochefort
L’Hermione à l’arsenal de Rochefort

Mars

En mars, on a fait de longues balades à vélo sur les falaises au nord de l’agglomération de La Rochelle, on est allé jusqu’à la Pointe Saint-Clément (35 km aller-retour). 

Je suis ensuite descendue à Montpellier deux semaines et demie en vacances, ce qui m’a permis de redécouvrir le territoire sur lequel j’ai grandi. On est allé visiter le parc ornithologique du Pont de Gau pour voir les flamants roses et découvrir les Saintes Maries de la Mer avec mes parents. En-dehors de cette découverte, on a refait une randonnée au Pic Saint Loup, en passant par Saint-Mathieu-de-Tréviers pour voir le château de Montferrand . On voulait aller faire la randonnée de l’Aqueduc de Castries et au final, on s’est trompé alors on a fait la randonnée des carrières de Sussargues, qui était bien également. Et pour changer, on est parti faire une dernière randonnée au nord du département, à Gorniès, un territoire que l’on ne connaissait pas du tout, avec de beaux paysages qui nous ont dépaysés, avant d’aller voir la Cascade de la Vis.

Je suis ensuite remontée à La Rochelle avant de débuter mon stage. 

vue-sur-hortus
Vue sur l’Hortus

Avril

Le mois d’avril, comme pour tout le monde, a rimé avec confinement : il ne s’est donc rien passé de très intéressants niveau visites, si ce n’est la découverte de Lodève et de Mèze où on avait regardé pour un appartement. J’ai passé deux jours sur Saintes pour mon stage avant le confinement, et je suis repartie plus tard sur Montpellier.

enseignes-de-commerces-dans-le-hall-du-musee-dupuy-mestreau-a-saintes
Enseignes de commerces dans le hall du Musée Dupuy-Mestreau à Saintes.

Mai

Début mai, j’ai envie pu repartir pour la Charente-Maritime, pour finir mon stage en présentiel ! J’ai donc habité un mois sur Saintes, une ville que j’ai vraiment appréciée ! Saintes est très peu connue et pourtant, je suis sûre qu’elle pourrait plaire à beaucoup d’entre vous si elle était plus mise en valeur. J’ai écrit trois articles sur mon séjour à Saintes : un sur la ville, un sur ses musées (dont le Musée Dupuy-Mestreau pour lequel j’ai le plus travaillé) et un sur une balade à vélo en Saintonge Romane ! Le fait de vivre à Saintes m’a permis de bien découvrir la ville, mais aussi ses alentours et c’est ça que j’ai trouvé super chouette et que j’ai hâte de reproduire 🙂

amphitheatre-de-saintes
Amphithéâtre de Saintes

Juin

Pour le mois de juin, on a habité dans une petite maison louée sur AirBnB à Bourcefranc-le-Chapus ! Comme fin avril, je ne trouvais toujours pas de logement pour le mois de juin et que je n’aurais pas eu le temps de m’occuper de la recherche d’un logement sur La Rochelle entre mon stage et le mémoire, on a trouvé cette solution qui au final s’est avéré une de nos meilleures décisions. On a pu pendant tout ce mois travailler dans un endroit calme et à notre rythme, tout en profitant de temps de pause à la mer, mais surtout de découvrir le coin Marennes/Oléron dès que nous avions un moment. En plus, on avait loué un tandem – on faisait absolument tout avec Tchoutchou, que ce soit partir à la découverte de l’île d’Oléron ou juste acheter une baguette de pain. On a adoré le fait d’allier travail et découvertes, c’était génial de pouvoir faire ça et on espère avoir l’opportunité de le refaire à l’avenir, ailleurs ! Fin juin, j’ai passé ma soutenance de M1, et on a aussi avancé sur un projet que j’ai fait avec trois autres de ma promo, Ecoutes Vertes, qui est sorti depuis ! 

Je compte sortir, je l’espère au printemps, les articles retraçant cette aventure à Marennes Oléron 🙂

cabanes-colorees-a-chateau-d-oleron
Cabanes colorées à Château d’Oléron

Juillet

On a passé le mois de juillet en Alsace, chez les parents de mon copain. On en a profité pour récupérer et finir d’aménager la camionnette qui va nous servir de van pour nos escapades désormais !

On en a profité pour découvrir de nouveaux endroits en Alsace, et faire des randonnées comme au Donon, au Mont-Saint-Odile et dans la forêt du joli village d’Eguisheim par exemple, et on a fait quelques visites aussi comme la Bibliothèque Humaniste de Sélestat que j’avais hâte de découvrir après avoir trouvé portes closes en janvier 2020. On a aussi fait du vélo sur La Voie Verte ou encore dans les champs de maïs, mais cela n’avait rien à voir avec le bonheur du tandem. 

Mi-juillet, on est parti pour notre première escapade en van afin de le tester : on est allé en Lorraine, plus précisément dans le Parc Naturel Régional de Lorraine, et on a passé la nuit au lac de Madine sur une aire aménagée entre autres. On a beaucoup aimé ce moment et cette nouvelle manière de voyager, et cela nous a confirmé notre envie de découvrir des territoires à proximité, parfois moins connus et pourtant intéressants ! Si on s’est rendu là-bas, c’est surtout pour le Mondial d’Air Ballon, qui nous a permis de voir un spectacle magique de dizaines et dizaines de montgolfières dans les airs ! Comme toujours, j’ai plein d’articles à écrire, mais si peu de temps avec les études 😥 

eguisheim
Eguisheim

Août

Toujours en Alsace, on a fait quelques balades à proximité, mais comme partout en France, il n’a pas fait très beau. On a quand même pu observer les étoiles pour la nuit des étoiles (mes premières étoiles filantes !) et on a aussi fait une rencontre avec un petit daim dans la forêt !

On s’est rattrapé en partant en week-end au Grand Ballon, où on a passé la nuit à la ferme-auberge du Markstein après avoir fait une randonnée. Le lieu était vraiment magique, pour ses étoiles filantes et ses parapentistes, mais aussi pour sa bonne nourriture ! On en a profité aussi pour faire l’éco-musée d’Alsace, un lieu mettant en valeur le patrimoine alsacien, en retraçant les savoirs faire, les traditions et la culture de cette région sous un format parc à thème.

Lors de ce mois-ci, on est aussi allés deux fois en Allemagne, à Khel en passant par le Jardin des Deux Rives depuis Strasbourg, et une fois dans un village pour manger au restaurant. Cela m’a donné envie de découvrir plus l’Allemagne et de revoyager un petit peu plus loin à nouveau, mais ce n’est malheureusement pas près d’arriver pour le moment…

On est ensuite parti pour une semaine dans le Jura, une grande découverte pour nous deux. C’était une semaine très très chouette ! Pour faire un bref résumé, et en attendant que je vous publie l’article, on a fait beaucoup de randonnées (5 en tout !), on a dormi dans des campings, on a découvert de jolis endroits, visité des châteaux et mangé beaucoup de comté ! Mon top 5 : Château-Chalon, le château du Pin, la randonnée des cascades du hérisson, la randonnée des quatre lacs, les gorges de l’abîme et la cascade des Combes (à 5 minutes de Saint-Claude, que j’ai par contre détesté x) ). Et évidemment, c’était le moment parfait pour tester le van et son confort sur la durée. On a aimé les paysages du Jura, connu pour ses lacs et ses cascades, mais ce ne sont pas forcément les lieux les plus connus qui nous ont charmés. Par contre, on a bien profité du comté et j’en profite pour vous recommander également la Maison du Comté, un musée qui a une super scénographie si vous êtes dans les coins de Poligny. Sur la route du retour, on a fait un saut à Belfort, pendant lequel on a visité la célèbre citadelle gardée par son lion. C’était super de voir à nouveau une réalisation de Vauban et d’en apprendre plus sur l’histoire du territoire de Belfort. C’était une belle découverte et cela nous a donné envie de réitérer l’expérience en nous arrêtant à nouveau sur la route deux jours plus tard pour découvrir la cathédrale de Reims, qui est vraiment magnifique avec ses beaux vitraux, et aussi pour manger quelques biscuits roses !

Nous avons ensuite mis le cap sur Nantes et ses alentours, où nous sommes partis à la découverte de Clisson sous laquelle nous sommes tombés sous le charme. Si vous ne connaissez pas cette petite ville à l’allure toscane, allez-y (mais pas trop quand même ^^) ; on a aussi apprécié la découverte de Sucé-sur-Erdre, une belle commune en bordure de l’eau, avec un petit port, et même la maison de Blanche-Neige (si, si). Le dernier jour, on est allé à Nantes, où l’on a mangé une crêpe et visité le Musée d’Histoire situé dans le Château des Ducs de Bretagne. Une visite très intéressante, mais cependant un peu longuette avec la chaleur, il faudra y retourner ! Bref, c’était mon premier château de la Loire 😉 Il était temps ! Enfin, on a filé à l’île de Ré rejoindre mes parents qui y passaient leurs vacances, juste avant de récupérer les clés de mon nouvel appartement. Cela faisait du bien de retrouver l’océan ! Un mois d’août très chargé en découvertes donc !

lola-devant-la-cascade-gour-bleu-dans-le-jura
Lola devant la cascade du Gour Bleu dans le Jura

Septembre

Après avoir emménagé, on a pu profiter pour continuer à découvrir la Charente-Maritime. C’était un super mois, il a fait très beau et on a pu se baigner à plusieurs reprises, même le soir après les cours, ce qui était super chouette ! On est allé visiter Royan avec mes parents, on a fait les Journées Européennes du Patrimoine au Nord-Est du département et à La Rochelle, on est allé passer un week-end en van à l’île de Ré et j’ai participé à mon premier Instameet ! J’ai aussi bien entendu repris les bancs de la fac, pour six petits mois. J’étais contente de retourner en cours au final, et les cours du premier semestre, pour la plupart, étaient vraiment passionnants, j’ai beaucoup appris et j’ai eu à faire de chouettes projets en général.

chateau-enigmes-pons
Château des Enigmes

Octobre

On a continué sur notre lancée de découvertes du territoire – on est allé par exemple à Fouras, où on s’est baladé jusqu’au Fort Enet.

Pour fêter l’anniversaire de mon copain, on est allé visiter Poitiers, que l’on a bien aimé. Cela fera d’ailleurs l’objet du prochain article ! 

Et on a terminé le mois à Paris. Le 31, on a visité le Musée d’Orsay, mon musée préféré pour ses peintures impressionnistes !

lola-devant-la-cathedrale-de-poitiers
Lola devant la cathédrale de Poitiers

Novembre

On a passé encore deux jours à Paris, où l’on a visité l’Hôtel de la Marine et le Muséum d’Histoire Naturelle (galerie de l’évolution et galerie de paléontologie) ; on s’est baladé aussi sur les quais de Seine, vers la Tour Eiffel. 

Quelques jours plus tard, je suis allée visiter le château de La Roche-Courbon avec une amie de mon master ; le château est super beau, que ce soit les jardins ou l’intérieur ! Je suis allée aussi à l’île de Ré avec mes parents. 

Je suis aussi retournée à Brouage et sur l’île d’Oléron avec ma classe, on a visité le Phare de Chassiron et le musée d’Oléron. En dehors de cela, ça a été un mois très studieux, et les derniers moments où il faisait vraiment beau aussi 😥 

bouquiniste-paris
Bouquiniste à Paris

Décembre

Le 1er décembre, on est allé tester une balade sonore à Fontenay-le-Comte, en Vendée, ce qui nous a permis de sortir un peu et de sortir du département.

En dehors de ça, on n’a pas fait grand-chose, il n’a pas fait très beau sur La Rochelle, et on devait s’occuper de notre déménagement à venir ! Je suis rentrée pour les fêtes sur Montpellier mais on a surtout eu le nez dans les cartons et à gérer l’organisation.

vue-sur-fontenay-le-comte
Vue sur Fontenay-le-Comte

Il est temps de te révéler où j’ai déménagé : au sud d’Orléans, en Sologne, à la Ferté-Saint-Aubin ! La Sologne est connue pour ses châteaux et ses paysages, entre forêts et étangs.

Tu connais ? Des conseils de visite ou autres ?

J’ai hâte de t’emmener aussi dans mes nouvelles aventures et te faire découvrir ce coin de France moins connu ! 

Lola

Publié par ailevoyage

Blog Voyage

Un avis sur « Bilan 2021 – Endroits visités en 2021 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :