Visiter Berlin en 48h

Pour changer, j’ai décidé de vous emmener cette fois pour un city-trip… à Berlin !

Berlin, c’est son mur, ses monuments rappelant son passé douloureux, ses tags, son currywurst et bien d’autres choses encore !

Nous y sommes allés le temps d’un week-end avec mes parents il y a maintenant deux ans, en juin 2019. C’était la première fois que je mettais les pieds en Allemagne et pour moi qui ne parle pas un mot d’allemand si ce n’est dire Ich liebe kartoffeln, c’était dépaysant !

Berlin est la capitale de l’Allemagne et a toujours eu une grande importance : résidence royale dès 1701 avec Frederic 1er, puis durablement marqué par la seconde guerre mondiale, et enfin par la guerre froide dont Berlin était la zone de front principale et dont le mur qui divisa la ville était le symbole le plus fort, séparant des familles et amis pendant vingt-sept longues années. Une histoire qui colle à la peau de Berlin, qui a fait peau neuve depuis et se dévoile sous d’autres attraits.

Au niveau de l’architecture, on est sur un mélange entre contemporain, néoclassicisme et Bauhaus, une architecture allemande post-première guerre mondiale se voulant minimaliste et à base de matériaux ayant un faible coût. Une ville très éclectique donc !

Si nous avons fait ce voyage, c’est parce qu’une super offre un mois avant nous a permis pour 95 euros par personne aller-retour avec EasyJet de partir à la découverte de cette ville ! Berlin n’était pas forcément dans le haut de notre liste mais c’était l’occasion de découvrir une autre capitale européenne et pour moi de mettre les pieds en Allemagne pour la première fois.

Dans cet article, vous trouverez les informations suivantes :

  • Comment s’y rendre ?
  • Que voir à Berlin ?
  • Comment se déplacer dans la ville ?
  • Conseils pratiques
  • Où dormir?
  • Où manger et boire un verre ?

Comment s’y rendre?

Nous avons pris l’avion depuis Montpellier ; il faut compter deux heures de vol. Vous pouvez vous y rendre assez facilement depuis de nombreuses villes en avion, ou même en train !

Arrivés à l’aéroport de Tegel, nous avons pris un taxi pour nous rendre à l’hôtel rapidement mais vous pouvez vous y rendre également en métro.

Conseils pratiques

Pas besoin d’adaptateur pour se rendre à Berlin. Des späti, petites épiceries de quartier, sont ouverts jusqu’à 2h du mat environ.

Que voir à Berlin ?

Pour débuter notre séjour berlinois, nous avons opté pour une promenade regroupant quelques incontournables et quelques lieux un peu moins connus, tous dans un rayon de 3 kms.

Checkpoint Charlie

Point de départ de notre découverte de la ville, Checkpoint Charlie est l’un des postes-frontières marquant la ligne entre l’Ouest et l’Est, un emblème encore présent de la division de Berlin. Ce lieu est aujourd’hui très touristique, on y vient pour se faire prendre en photo à côté de faux soldats américains ou encore pour acheter de la merch sur fond de thème de guerre froide, mais surtout pour voir de ses yeux ce lieu symbolique.

Topographie des Terrors

Ce centre d’interprétation est consacré aux atrocités nazies. On peut y voir une exposition photo émouvante retraçant les horreurs que les différents peuples ont subies à cause des nazis. A l’extérieur, on retrouve une partie du mur de Berlin qui est parmi les morceaux les mieux conservés, à cet endroit où la frontière était très étroite.


Chambre des députés

Passage devant une institution importante, où siège le parlement régional.


Musée d’art Martin Gropius Bau 

Passage devant ce musée d’art abritant de belles expositions, il paraît.


DDR Wachturm

Cette tour de guet permettait aux gardes-frontières de surveiller l’activité de ceux qui allaient d’un côté ou de l’autre de la ville pendant la Guerre Froide.


Postdamer Platz

Cette place incarne l’urbanisme et le modernisme berlinois. On y retrouve des bureaux et des lieux de loisir. Des segments de mur sont encore visibles à cet endroit coupé en deux autrefois. Les visiteurs y ont d’ailleurs collé des chewing-gum.

Mémorial de l’holocauste

Ce mémorial rendant hommage aux victimes de la Shoah a une architecture particulière rappelant des dominos. On trouve en effet 2711 stèles de tailles différentes, dans lesquels on vient se recueillir et se rappeler les atrocités commises, ou pour les plus petits, jouer à cache-cache.

Porte de Brandebourg

Cette porte, très célèbre, symbolise la division de Berlin puis sa réunification. Cette porte de style néoclassique avait à l’origine était édifiée au XVIIIe siècle pour symboliser la paix, mais pendant la période du mur, s’était retrouvé à l’Est. Cette place est très touristique comme vous pouvez vous en douter, à base de centaines de personnes prenant la même photo et de personnes en costume de Mickey.

Balade le long de la Sprée

La Sprée est la rivière qui traverse Berlin.


Palais du Reichstag

Le Reichstag est le siège du parlement (le Bundestag). Il est coiffé d’un dôme en verre et a connu une histoire mouvementée. On peut visiter le dôme en réservant à l’avance, ce que nous n’avons malheureusement pas pu faire.

Gendarmenmarkt 

Place de marché historique, on y trouve deux cathédrales, une française et une allemande, mais aussi une salle de concert dans un beau bâtiment aux marches recouvertes d’un tapis rouge. Oui, je me suis amusé à monter et redescendre les marches 🙂 C’est également dans ce quartier que nous avons mangé à deux reprises. L’ambiance est agréable, loin des grandes artères et de la « folie » urbaine.

Le deuxième jour, nous avons visité le château de Charlottenburg, mon coup de cœur du séjour !

Schloss Charlottenburg

Visite plutôt onéreuse, mais valant grandement le coup, ce château, plus ancienne résidence des Hohenzollern, famille impériale et royale, est richement meublé et décoré, et montre bien la grandeur de cette époque qui nous paraît lointaine. Si vous aimez tout comme moi visiter de beaux châteaux, vous ne serez certainement pas déçu par celui-ci. La visite vous coûtera dix-sept euros par personne, pour 4 bâtiments : l’ancien château, la nouvelle aile, le palais du belvédère et le mausolée. Il paraît qu’il y a également le nouveau pavillon, que je n’ai pas visité. Pour pouvoir prendre des photos, il vous faudra payer trois euros (par personne !), en échange de quoi on vous collera une pastille pour signifier que vous avez payer cette option.

L’ancien château présente les appartements de style baroque de Fréderic 1er et Sophie-Charlotte. Les deux salles qui m’ont le plus marqué, car différente de ce que j’ai déjà pu voir dans des châteaux, ce sont la chapelle Eosander et la chambre des Porcelaines, présentant des centaines et des centaines de pièces en céramique chinoises et japonaises, à la limite entre beauté de la collection et oppression de tant de pièces de collection dans une même salle.

La nouvelle aile du château m’a beaucoup plu pour sa Goldene Galerie, salle de bal aux allures rococo, aux murs verts et au plafond d’un beau vert et aux dorures.

Le mausolée, abritant plusieurs membres de sang royal, est au fond du parc du château. À l’intérieur, d’imposantes tombes en marbre, rajoutant de la solennité au lieu.

Le palais du belvédère mérite la visite pour son architecture et sa porcelaine. On dirait une jolie petite maison de poupée.

Se promener dans le parc du château (gratuit !) est très agréable. À la fois proposant à la vue des jardins à l’anglaise et à la française, ainsi qu’un bassin à carpes, ce lieu est idéal pour une promenade sur fond d’histoire royale.

Après cette matinée de visite (comptez 3h pour le tout), nous avons pris le métro pour aller voir la partie la plus célèbre du mur de Berlin.

East Side Gallery

Partie restante du mur la plus touristique du mur de Berlin, on y trouve une centaine d’oeuvres de street art sur plus d’un kilomètre, dont l’oeuvre la plus célèbre est celle dépeignant le baiser entre Brejnev et Honecker. Le mur de Berlin, symbole de la Guerre Froide, a séparé la ville en deux de 1961 à 1989. Il a été construit en une seule nuit ! Je m’attendais à plus de street art marquant mais j’étais tout de même contente d’avoir pu voir ce lieu.

Comment se déplacer dans la ville ?

Pour se déplacer à Berlin, le plus simple est de prendre le métro. Le réseau du métro, appelé U-Bahn, fonctionne en trois zones : A B C. Souvent, un billet AB suffit pour se rendre jusqu’aux sites touristiques. À relever que le métro est hyper propre (il faut le relever quand même !) et qu’on y voit des scènes curieuses, comme des gens se baladant avec des barbecues à 22h !

Où dormir ?

Nous avons séjourné au Mercure Hotel MOA Berlin. Pour deux nuits pour une chambre pour trois, nous avons payé 298 euros. La chambre était grande et agréable. L’hôtel est bien situé, car même s’il est un peu excentré des lieux touristiques, on trouve une station de métro à deux pas : la station Birkenstraße tiergaten, ce qui permet un accès assez rapide au centre ville.

Où manger et boire un verre?

Difficile de trouver un bon restaurant pour notre part à Berlin et la nourriture n’est pas ce qui nous a le plus convaincu durant notre séjour. De plus, le personnel était souvent très peu aimable… Je vous recommande toutefois les deux adresses suivantes.

Augustiner am Gendermenmarkt est un restaurant proposant de la nourriture typique allemande. J’ai pu y manger un currywurst, un plat allemand composé d’une saucisse et de frites nappées de sauce tomate et de curry. Je vous accorde que l’aspect n’est pas très appétissant mais le plat s’avère au final plutôt bon. Vous pourrez aussi tester les saucisses chou purée. Pour le dessert, je vous recommande le strudel aux pommes.
Ce restaurant est idéalement situé au niveau de Gendarmenmarkt, un quartier sympa auquel nous avons aimé nous rendre les deux soirs.

Pour un verre, je vous recommande de vous arrêter à Pirates Berlin. Ce resto-bar avec vue sur la Sprée est très sympa, et la localisation est idéale avant ou après une visite des restes du mur de Berlin, car il est situé juste à côté.


Si c’était à refaire, je le referais différemment : je resterais plus longtemps car il y a des quartiers que nous n’avons pas du tout vu par manque de temps et je trouve cela dommage, car nous n’avons pas pu apprécier la ville sous différents angles. Deux jours supplémentaires auraient été appréciables pour visiter de manière moins superficielle la ville et s’imprégner plus de son histoire. Bien pour une première visite mais il faudra y retourner !
Je vous recommande de visiter Berlin car je pense qu’elle pourra vous plaire pour au moins l’une de ses facettes : histoire, art, fêtes, street art… Et je trouve ça toujours intéressant de visiter les capitales européennes !

Publié par ailevoyage

Blog Voyage

7 commentaires sur « Visiter Berlin en 48h »

  1. Toujours de très belles photos pour agrémenter ton article , il donne vraiment envie d’aller découvrir cette capitale ,je suis tout à fait d’accord avec toi 4 ou 5 jours ça doit être le top de pouvoir découvrir plusieurs aspect de cette ville

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :