Mes 5 endroits préférés à New York

Cet été, je suis partie à New York avec ma meilleure amie. Cela faisait des années que je rêvais d’y mettre les pieds, probablement depuis la sixième! Et voilà, à maintenant 20 ans, un rêve de plus qui s’est réalisé !✔️

New York a répondu à mes attentes sur pas mal de points, la ville était comme je l’avais imaginée: pleine de vie, bouillonnante, sans cesse en mouvement, bruyante et lumineuse. Incomparable à aucune. Symbole de renouveau.

Si je devais choisir mes 5 endroits préférés à New York, je choisirais ces 5 endroits.

1. Brooklyn Bridge

Je pense que la traversée du Brooklyn Bridge a été ce que j’ai préféré de tout le séjour. Pourtant, cela partait plutôt mal : journée de canicule, avec une chaleur écrasante dont seul New York est capable, certaines lignes de métro fermées dans les derniers jours dû à des malaises répétés dans les stations. Bref, la galère.

Brooklyn Bridge, c’est le pont le plus célèbre de New York, celui qui relie l’île de Manhattan à Brooklyn au dessus de l’East River. Depuis le pont, une magnifique vue sur la skyline s’offre à vous.

Pour la traversée, comptez environ 30 minutes, mais cela dépendra évidemment de la cadence de votre marche, des arrêts photos etc… On peut emprunter le pont à pied ou à vélo sur la passerelle ( et bien sûr en voiture sur les deux côtés du pont). Et la traversée est totalement gratuite ! Il suffit juste de trouver l’entrée, pas comme nous qui avons fait au moins 3 allers-retours avant qu’un policier nous demande si on était perdu. De base, on ne s’était pas arrêté à la bonne station de métro il me semble ( peut-être qu’elle était fermée à cause de la canicule, je ne sais plus très bien). La station de métro à laquelle il est préférable de s’arrêter est City Hall ( si vous souhaitez traverser depuis Manhattan comme nous, en direction de Brooklyn). Nous, on s’était retrouvé sur Frankfort St, la route sous le pont. Et pour trouver l’accès, ce n’était pas indiqué. Il fallait donc passer sous le pont, en passant d’abord devant un sorte de point de contrôle policier pour les voitures, trouver l’entrée sous le pont et enfin monter des escaliers pour arriver sur la promenade. Comme ça, en l’écrivant, ça me semble tout de suite plus facile mais je peux vous assurer que sur place c’était la galère et la chaleur n’était pas là pour nous aider, bien au contraire…!

pnb12

Une fois arrivées sur le pont promenade, notre balade a pu commencer ! D’abord plus au milieu des voitures, le pont se soulève ensuite un peu par rapport au niveau de la route, permettant une balade plus agréable. Alors évidemment, attendez vous à retrouver sur le pont des centaines de touristes ayant eu la même idée que vous. Nous avions choisi d’y aller vers le milieu d’après-midi, afin d’éviter le pic de chaleur, et par rapport aux photos que l’on peut trouver sur Internet, je trouve qu’il y avait relativement moins de touristes quand nous y étions, probablement grâce à la canicule haha.

Je pense que le Brooklyn Bridge, c’est l’endroit que j’ai du prendre le plus en photo ! J’aime beaucoup le style du pont, et les câbles qui forment comme des toiles d’araignées au-dessus de nous. Et la vue sur l’île de Manhattan, la skyline, est superbe ! A la fin de notre traversée, le soleil commençait un peu à décliner, la lumière à changer, rendant les photos encore plus jolies. Nous avons ensuite atterri dans le quartier de Dumbo, à Brooklyn. Pour une vue superbe sur le pont de Brooklyn d’un côté, et sur le pont de Manhattan de l’autre, je vous recommande l’Empire Fulton Ferry Park et Pebble Beach ( une toute petite plage face au pont). Deux endroits l’un à côté de l’autre absolument parfaits pour admirer le soleil se coucher sur le pont de Brooklyn.

2. Bank Rock Bay– Central Park

Le premier jour, nous sommes allés prendre le petit déjeuner à Central Park. Enfin, nous avions acheté le petit déj chez Zabar’s, notre spot petit déj tout au long du séjour ( d’ailleurs, cet endroit pourrait clairement faire partie de ce top!). On avait décidé de commencer le séjour par Central Park, et donc d’y prendre le petit déj par la même occasion. Notre hôtel était à une quinzaine de minutes à pied de Central Park. Nous sommes rentrés dans le parc par une des entrées proche du musée d’Histoire Naturelle, et le premier endroit que l’on a vu, c’est l’Oak Bridge, qui est très joli. On a trouvé cet endroit mignon, et il y avait des bancs face au lac, alors on a décidé de s’y arrêter pour manger nos pâtisseries. L’endroit s’appelle Bank Rock Bay, c’est la partie du lac la plus au nord, et je trouve personnellement la plus mignonne et intimiste. On y a une vue superbe sur les buildings, en plein milieu de la nature. C’est un endroit tranquille, plus sauvage, avec moins de touristes que sur les grandes allées de Central Park ou les lieux les plus réputés du parc, et c’est cela que j’ai apprécié.

cp

3. Greenwich village

C’est mon quartier favori ! Surnommé The Village ou West Village, c’est un quartier historique, aux jolies maisons en grès rouge, sur l’île de Manhattan. Le quartier est idéal pour se promener. On y retrouve l’immeuble des 6 Friends à l’angle de Bedfort St et Grove St. Nous étions très contentes de voir l’immeuble en vrai, et nous avons bien évidemment pris une photo ( ok, j’admets, plusieurs photos) devant l’immeuble. Le quartier pourrait à lui seul se visiter sur une journée.

gv1

4. Le musée de l’immigration américaine

C’est le musée qui se trouve sur Ellis Island, île sur laquelle les immigrants entraient aux Etats-Unis. Après vous avoir emmener voir Lady Liberty, le ferry vous amène sur Ellis Island, la Golden Door, sur laquelle se trouve le musée de l’immigration américaine. Ici, les lieux qui accueillaient autrefois les migrants en quête de liberté et d’un peu d’espoir ont été transformés en musée pour expliquer aux visiteurs une époque où voir la statue de la liberté depuis le pont d’un bateau signifiait une nouvelle vie dans un nouveau monde.

Étant en licence d’anglais, ce musée m’a particulièrement intéressé, d’autant plus que nous avions étudié cette partie de l’histoire des Etats-Unis quelques mois à peine avant mon départ. Je me souviens avoir pensé en étant là-bas « c’est comme ça qu’on devrait nous apprendre l’histoire », tellement j’ai trouvé ce musée instructif et intéressant.

ei3

Le musée est divisé en plusieurs secteurs. Un secteur était au sujet de l’immigration à travers le monde et dans l’histoire, rappelant un peu plus les moments phares de l’Histoire de l’immigration des Hommes. Le secteur qui m’a le plus intéressé est celui où on retrace le parcours d’un immigré arrivant à Ellis Island posant le pied sur la terre ferme, de la statue de la Liberté jusqu’à son acceptation sur le sol américain. Un des halls que l’on peut parcourir correspond à l’ancienne salle des bagages, tandis que d’autres pièces correspondent à d’autres étapes de la procédure d’admission des migrants. Au fil des salles, on découvre quelles questions étaient posées aux nouveaux venus, comment se déroulait la visite médicale, quelles étaient les conditions qui permettaient de savoir si on allait laisser entrer un migrant sur le sol américain… Parfois, des familles étaient séparées, on mettait un membre de la famille en quarantaine le temps que sa santé s’améliore. Si son état restait inchangé, la personne se voyait refusé l’accès au territoire américain.

Le musée propose même des jeux pour expliquer aux enfants les étapes phares de l’immigration. C’est un musée très ludique, je me souviens même qu’on pouvait se mettre à la place d’un immigrant en répondant à des questions sur un écran, pour savoir si l’accès nous serait accordé. Vous pourrez même essayer de trouver la trace du passage de vos ancêtres à Ellis Island !

Pour moi, je dirais que le seul bémol de ce musée, c’est que les panneaux ne sont pas traduit dans d’autres langues pour les visiteurs. En rédigeant l’article, j’ai cependant vu qu’il était possible de se procurer gratuitement un audioguide dans la langue de son choix. Mais à vrai dire, le fait de ne pas forcément tout comprendre ne serait-il pas le meilleur moyen d’immerger le voyageur non-anglophone dans ce que la majeure partie des migrants ont du enduré à leur arrivée, à savoir la barrière de la langue, et nous permettre donc de mieux saisir l’essence même de ce musée ?

Ce musée m’a vraiment plu et émue, et si j’ai l’occasion de retourner à New York, c’est avec plaisir que j’y retournerais pour poursuivre plus en détail ma visite de ce musée très complet, qui est si grand que tout comme le MET, il est quasiment impossible de tout voir en une seule visite.

5. La vue de l’Empire State Building de nuit

A la base, on voulait monter à l’Empire State Building pour aller y admirer le coucher de soleil. Mais le temps de prendre le métro ( retard sur les lignes dû à la canicule), de trouver la bonne entrée pour accéder à l’Empire, de faire la queue pendant une heure pour accéder au premier ascenseur qui nous monte en 50 secondes au 80ème étage et enfin prendre le deuxième ascenseur qui mène à l’observatoire au 86ème étage, il faisait déjà nuit. En tout, comptez une heure depuis l’entrée jusqu’à l’observatoire.

Une fois arrivées en haut, on s’en ait prit plein la vue ! C’était tellement impressionnant d’être là, d’avoir New York à nos pieds, d’entendre les bruits de klaxon, de voitures de police, le tumulte de la ville de façon assourdie… et ce spectacle ! Je ne pourrais comparer cette vue à rien d’autre. On se sent si petit, ça en donne le vertige. Les lumières, les affiches publicitaires lumineuses, les buildings, le pont de Brooklyn et la statue de la Liberté au loin, les taxis en bas comme des fourmis. Cela paraissait si fou d’être là. On ne peut pas rester de marbre face à ce spectacle sous nos yeux.

Au final, c’était très cool de voir New York de nuit, depuis l’Empire. Cela rappelait quelques jours avant lors de notre arrivée en avion où l’on a vu New York de nuit et que nous étions émerveillées face aux grattes-ciels et à Times Square (oui, oui, on voit les panneaux lumineux depuis le ciel!). Voir New York depuis l’avion, ainsi que depuis l’Empire, restera un des plus beaux souvenirs de ce voyage pour très longtemps.

esb10

Et voilà, ici s’achève cet article. Je vous amène très vite dans une autre destination, mais promis, je vous ramène bientôt à New York pour un autre article !

Vous pouvez retrouver dans l’onglet Cartes du blog mes endroits préférés à New York et bien d’autres!

Publié par ailevoyage

Blog Voyage

12 commentaires sur « Mes 5 endroits préférés à New York »

  1. Beau reportage qui me rappelle de très bons souvenirs et on a tous a peu pres les mêmes photos c’est drôle. Mon quartier préfère a été pour moi Murray Hill, calme et a deux pas de grand central, park’avenue, les maisons du 19eme siècle et le kiff de se lever chaque matin et de voir le magnifique Chrysler building … loveNYC

    Aimé par 1 personne

Répondre à Ludo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :